ALCA, agence livre, cinéma et audiovisuel en Nouvelle-Aquitaine et l’Institut des Afriques (IdAf) – organisateur de l’événement « La Semaine des Afriques » -, invitent les auteurs des Afriques et d’Haïti, à soumettre leur candidature pour l’obtention d’une résidence d’écriture de 6 semaines, à La Prévôté à Bordeaux, en France.

Il s’agit d’offrir à un lauréat des conditions de travail appropriées, un logement en plein cœur de Bordeaux, accompagnées d’une bourse d’écriture, ainsi qu’une invitation à participer à la 5e édition de La Semaine des Afriques, programmée du 24 au 31 janvier 2020.

  • Le séjour est d’une durée de 6 semaines (non fractionnables), du 6 janvier au 14 février 2020 dont
    • 1 semaine consacrée à des temps de médiation et de rencontres pendant La Semaine des Afriques,
    • et 5 semaines de résidence d’écriture.
  • Hébergement au sein de la résidence de la Prévôté, logement individuel au coeur de Bordeaux (Gironde, France). • Bourse d’écriture de 2 400 euros nets, octroyée par ALCA et par l’Institut des Afriques.
  • Prise en charge d’un voyage aller-retour du domicile de l’auteur jusqu’à Bordeaux (limitée à 1 000€ maximum).

Auteurs concernés

Vous êtes écrivain ou poète ; le français est votre langue d’écriture.

Conditions pour postuler

  • Vous avez à votre actif au moins un livre publié à titre individuel, par une maison d’édition « professionnelle » (voir encadré dans le cahier des charges > page 5) ;
  • • Vous résidez sur les territoires de l’Afrique ou en Haïti ; votre résidence fiscale n’est pas en France ; • Vous avez un projet d’écriture littéraire à développer en résidence, dans les domaines du roman, de la nouvelle, de la poésie, de l’essai littéraire, de la bande dessinée ;
  • • Vous êtes disponible du 6 janvier au 14 février 2020.

Télécharger ici l’appel à candidature complet et le processus de soumission des candidatures.

Deadline: 2 septembre 2019

BY:

ruchidakpo1@gmail.com

| Journaliste & Blogueur | Communicateur | Traffic Manager |

2 Comment

    • Balouri Stéphane -

    • septembre 8, 2019 at 00:23

    Bonjour.
    Pensez aussi à ceux qui ont des œuvres mais qui n’ont pas encore eu des opportunités de faire éditer leurs œuvres. Merci

    Très cordialement
    Stéphane Balouri

      • richmond -

      • septembre 9, 2019 at 20:42

      Suggestion prise en compte. Merci.

Laisser un commentaire