fbpx

Hermann Koulédou, élève en classe de 2ndeC au CEG Sègbohoué dans la commune de Kpomassè décroche le 1er prix

<<Amener les apprenants des collèges et lycées béninois à reprendre goût à la lecture>> est l’un des objectifs que s’est fixée l’ONG EDeC-Bénin, une association de jeunes béninois coordonnée par Elvis TchidiEt pour atteindre cet objectif, le concours « Lire, c’est élire » est initié depuis 2017. Pour marquer la fin de cette deuxième édition, c’est la salle de conférence de l’ancienne mairie de Comé qui a servi de cadre le samedi 16 juin dernier à la grande finale de ce concours de compte rendu et critique littéraire

« …Elle mérite d’être soutenue »

Les autorités communales, les enseignants formateurs et accompagnateur des enfants, les parents d’élèves , de même divers acteurs du domaine de livre étaient présent à ce rendez-vous au cours duquel, les six finalistes, des élèves ayant entre 12 et 16 ans ont défendu avec beaucoup de talent, leur compte rendu de lecture. Le texte objet de cet exercice était « ces petites taches de vies » du jeune auteur béninois, Serges Dahoui. À cette finale remportée par Hermann Koulédou, élève en classe de 2ndeC au CEG Sègbohoué dans la commune de Kpomassè, l’une des innovations a été de voir, ces enfants faire leur compte rendu, en français mais aussi dans leur langue maternelle.  Koffi AttedéDirecteur des Arts et du Livre au Ministère du Tourisme, de la Culture et des Sports, sensible à l’envergure et à l’importance de cette activité, a annoncé le soutien du ministère aux initiatives littéraires qui impactent de la sorte, les communautés. « C’est une très belle initiative et j’ai eu la chance de la voir naître et de connaître son petit bonhomme de chemin. Elle mérite d’être soutenue » a t’il laissé entendre lors de sa prise de parole.

Selon Mme Virginie Houéto, représentant la marraine de l’événement en la personne de Carmen Toudonou, il s’agit d’un événement grandiose. Elle n’a pas manqué de remercier toutes les personnes qui œuvrent pour l’éclosion de la chose littéraire en république du Bénin. Dans son mot de bienvenue, Elvis Tchidi , le coordonnateur national de EDeC-Bénin a d’abord fait l’historique des activités de son association avant de remercier tous les partenaires de l’association. Très attentif lors de la prestation des six (06) finalistes, le public de Comé et environ a eu droit à une prestation très appréciable. Il a vu défiler et prester des finalistes débordant de talent dans l’analyse littéraire. Il est a signaler que Hermann Koulédou, vainqueur de cette édition 2018 a été suivi de Moulikath Boukari, élève en 2nd C au complexe privé saint Luc d’Akpro-missérété  et de Elvire Thérèse Edoh, élève en 1ère D au CEG1 Comé.

« tout s’est joué dans le détail… »

Le jury composé de José Manuel Salim da Silva (président), Mathieu Ayessi (membre), tous deux professeurs des lettres et Comlan Pacôme Alomakpé (membre), auteur écrivain s’est dit émerveillé par la qualité des concurrents. Selon le président du jury « …tout s’est joué dans le détail car les six finalistes s’égalaient ».

La prochaine édition de Lire c’est élire est déjà attendue…

Par Gomez HOSSOUBAKIN

Bénincréa

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *